Entretien avec Philippe d’Euck, auteur de la chasse au trésor InCarnatis, à la recherche du Sherlin’Kan

EnigmeExemple

Publié en plusieurs fois sur la page Facebook InCarnatis, retrouvez ci-après l’intégralité de l’entretien.

QUESTION 1/5
Philippe, quand a commencé votre passion pour la chasse au trésor ?

Depuis tout petit, j’ai toujours été passionné par l’Histoire et les grands récits d’aventure.
J’ai également toujours été captivé par la nature, fasciné par les planètes et l’Univers étoilé, autant qu’envoûté à la simple vue d’une carte géographique et, un peu plus tard, enchanté par la magie et le merveilleux des récits de trésors cachés, que je dévorais.

Encore un peu plus tard, j’ai consacré mes heures libres et mes vacances à dégainer avec un grand engouement ma poêle à frire pour prospecter forêts, souterrains et toutes ruines se trouvant sur mon chemin…

Ayant baigné et grandi dans ce moule, j’ai indubitablement forgé les bases de cette passion que je possède, depuis toujours, pour les énigmes et les mystères en tous genres.

QUESTION 2/5 :
A quand remontent vos premières chasses au trésor en tant qu’auteur ?

J’ai d’abord eu une longue carrière en tant que Directeur Artistique. Et c’est en 1996 que j’ai su que je ferai des chasses au trésor mon métier actuel, car c’est l’année où j’ai commencé ma collaboration avec Max Valentin avec qui j’ai coécrit une vingtaine de chasses.

Max Valentin, auteur de « Sur la trace de la Chouette d’Or », était reconnu par le public et les médias comme étant devenu le leader mondial dans ce domaine, et le plus talentueux concepteur d’énigmes. Inspiré, novateur, il a su captiver l’intérêt du grand public et le faire rêver, en l’amenant vers des divertissements où la culture devenait un amusement.
Avec Max, sous l’ancien label « Max Valentin-The Riddle Factory », nous avons réalisé des opérations promotionnelles de grande envergure pour des marques prestigieuses telles que MICROSOFT, HERMÈS, CANALSATELLITE, SCIENCE & VIE JUNIOR, PARIS-MATCH, le CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE, CRYONETWORKS, SCHERING-PLOUGH, etc.

En septembre 2002, Max a également eu l’idée géniale de créer le jeu « Sur la piste des cistes » (jeu de piste gratuit tout public), qui est devenu très rapidement un véritable phénomène de société, grandissant encore jusqu’à ce jour. Mais, fort malheureusement, Max est brutalement décédé en avril 2009. À ce moment, face à cette tragique disparition, je n’ai plus eu l’envie, ni le cœur de continuer les chasses au trésor, et j’ai remisé les projets en cours, mon crayon, mes équerres, mon compas, mes cartes, et j’ai pris le relais pour gérer le site internet www.cistes.net.

QUESTION 3/5
Après cette interruption, qu’est-ce qui vous a poussé à écrire à nouveau ?

Je me suis vite rendu compte qu’il était inconvenant et bien dommage de laisser gâcher tout ce prolifique passé, cette notoriété et le capital sympathie acquis tout au long de ces années.

Reprendre la plume était une évidence, et c’était reparti ! J’ai repris en main le flambeau pour raviver la flamme de tout ce travail et de ces belles aventures accomplies ensemble.
J’ai donc ressorti tout mon attirail et me suis replongé dans la conception de chasses dont une de gros calibre.

Et, fin 2012, alors que j’allais mettre le point final au livre des solutions de ma « Pièce Maîtresse », je fus contacté pour intégrer une chasse au trésor dans l’univers extraordinaire de l’épopée « InCarnatis ».

QUESTION 4/5
Comment s’est passée votre collaboration avec Marc Frachet, créateur d’InCarnatis ?

Avec le scepticisme qui me caractérise lorsqu’il s’agit de cette sorte de demande, j’ai pris le temps de découvrir ce nouvel univers d’auteur qui, j’avoue, m’a conquis sur le champ. Et c’est avec un esprit libre et neuf que je me suis lancé avec grand plaisir sur ce projet très ambitieux et très créatif.

InCarnatis réécrit notre histoire et nous présente un monde vu d’un œil nouveau, qui est né sous la talentueuse plume et la fertile imagination de Marc. En quelques lignes, on est d’emblée passionné et absorbé par le récit, qui nous transporte de l’aube des temps jusqu’à un lointain futur.

Je décide alors de m’impliquer à fond dans cette sensationnelle aventure transmédia et de réalité augmentée car, grand fan et inconditionnel de Science-Fiction et de Fantastique, les sujets abordés dans cette grisante épopée m’ont touché particulièrement !

QUESTION 5/5
Que pouvez-vous nous dire sur InCarnatis, à la recherche du Sherlin’Kan ?

Avec cette chasse au trésor, nous offrons maintenant au grand public de se plonger dans une nouvelle et passionnante aventure, en parcourant la planète et, bien au-delà, en jouant avec les étoiles, à la recherche du fabuleux Médaillon magique des Maîtres de l’Extéris, le « Sherlin’Kan » !
Cette chasse est un prequel faisant partie intégrante d’InCarnatis. De plus, elle rejoint la réalité à tel point que la gagnante ou le gagnant de la chasse au trésor aura le privilège d’avoir son propre personnage réincarné dans le Tome III de la trilogie !
Ce sera en fait mon premier grand retour en solo, mais, pour l’instant, je ne puis vous en révéler plus, si ce n’est que je vous promets de bien belles et longues nuits blanche, seul, en famille, ou entre amis… !


Pour resté informé, suivez nos actus au fil de l’eau sur page Facebook InCarnatis