Bonne et heureuse année 2021 à vous

De gauche à droite en descendant : Odile Schmitt, Marc Frachet, Patrick Poivey, Stéphane Gassin, Thierry Desroses, Jérémie Covillault, Philippe d’Euck, Gaetan Crahay, Chloé Biscos, Francis Lalanne, Jacques Frantz, Étienne Le Roux, Benoît Allemane, Delphine Allemane, Lory, Jean-Marie Philibert, Robin Hairabian, Lynda Frachet, Stéphane Pouplard, Iago Larue, Brigitte Lecordier, Michaël Fabre, Adrien Antoine, Richard Darbois, Céline Monsarrat, Julien Escalas, auxquels s’ajoutent Frédérique Tirmont, Marion Cettier, Axelle et Christiane Philibert.

Toute la team InCarnatis vous souhaite ses meilleurs vœux pour cette nouvelle année qui, nous l’espérons, sonnera la fin de cette étrange et terrible période qui nous a déjà tant marqués.Nous pensons à ceux qui nous ont quittés et à leur famille, ils sont toujours parmi nous.

Prenez soin de vous et de vos proches, dans quelques mois, vous aurez entre vos mains le tome 3 de la trilogie. Et d’ici là, laissez-vous tenter par Rebel Union, l’aventure en jeu de rôle, sans bouger de chez vous !

2020 : ANNUS TERRIBILIS

Vous le savez, 2020 a été une année très difficile pour l’équipe avec la disparition consécutive de nos amis et comédiens Odile Schmitt et Patrick Poivey. Comme si cela ne suffisait pas, Jean-Marie Philibert, un des piliers d’InCarnatis et notre frère d’âme, disparaît à son tour fin septembre… Encore aujourd’hui, nous avons du mal à y croire…

À cela, s’est ajouté l’arrêt des salons en présentiel qui constituaient l’essentiel de notre activité et permettaient des moments privilégiés. Le dernier salon, c’était en décembre 2019, nous étions alors invités par la ville de Nîmes au NOGA, le Nîmes Open Game Art. Que cela semble lointain !

Nous traversons ces épreuves avec beaucoup d’humilité, de prudence et de résilience, afin de poursuivre les projets initiés et lancer une nouvelle dynamique. Vos messages et votre soutien nous ont fait beaucoup de bien et nous aident à mettre du cœur à l’ouvrage pour aller de l’avant.

Ce contexte particulier a aussi été l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses comme les salons en ligne (sur Discord). Nous avons eu l’opportunité d’être invités à participer à 4 événements dont 2 autour du jeu de rôle (JdR) avec conférences et parties de JdR à l’appui, et 2 qui faisaient la part belle aux mondes imaginaires. 

De nouvelles expériences événementielles qui nous ont permis de faire davantage connaissance de certaines associations de jeu de rôle, parmi lesquelles Opale Rôlistes, où vous pourrez trouver et organiser des parties de jeu de rôle (dont des parties InCarnatis), l’Union Rôliste ou encore la Fédération Française de Jeu de Rôle.

• WONDER CORD (5 nov). Nous participerons à la 2ème édition en mars.

LES RENCONTRES DE L’IMAGINAIRE (20 nov)

• E.S.A.O (Euro Solidarity Art Online, 11-13 déc), organisé par Loïki Nihon (également auteur du manga O.S.E)

• ROL’EVENT (18-20 déc), organisé par la FFJDR (Fédération Française de Jeu de Rôle).

À l’occasion de l’E.S.A.O, Marc a été interviewé pendant près d’une heure. L’occasion d’apprendre plein de choses sur le projet InCarnatis, qui rappelons-le, est avant tout une passion 🙂 https://youtu.be/Qz_ZmIVUnwg.

2021 : UN NOUVEAU DÉPART

2021 sera l’année de l’aboutissement de la trilogie « InCarnatis, La Vénus d’Emerae », avec la sortie du tome 3 : « La bataille d’El Razel ». Le texte est quasiment bouclé et la production des médias est en cours. Les crowdfunders l’auront en avant-première avant l’été. Marc vous en dit davantage dans son « Mot de l’auteur » un peu plus loin.

2021 sera également l’année de nouveaux projets, dans le domaine du jeu notamment, avec pour le 2ème semestre, le chapitre 2 de Rebel Union, l’aventure en jeu de rôle InCarnatis à laquelle vous pouvez déjà jouer, y compris en distanciel. 

Vous voulez faire une partie en ligne ? 
Envoyez-nous un mail à jdr@incarnatis.com et on organisera ça.

Étant donné le contexte sanitaire et la reprise peu probable des salons en présentiel avant plusieurs mois, nous allons continuer à expérimenter de nouvelles choses en ligne.

Cela va commencer dès aujourd’hui avec notre participation à la « La nuit de la lecture », événement national qui a lieu du 21 au 24 janvier. Nous avons la chance d’être sollicités par la Communauté d’agglomération Grand Paris Sud, qui nous a inclus dans sa programmation avec l’idée de découvrir la lecture en jouant. 

Samedi 23 janvier à 20h30, une partie de JdR sera animée par Iago Larue (inscription sur jdr@incarnatis.com).

Suivez-nous sur les réseaux pour avoir plus d’informations.

2021, l’aventure continue !
Portez-vous bien.

L’équipe InCarnatis

En attendant de nouveaux salons, (re)découvrez le Toulouse Game show, où nous avions eu le bonheur d’être invités en compagnie de Francis Lalanne, Thierry Desroses et Odile Schmitt.

LE MOT DE MARC FRACHET

L’année dernière à la même époque, je pensais fêter mes 50 printemps lors d’une bonne fête à l’occasion de la fin de la trilogie lors du salon Livre Paris. Et à partir en vraies vacances en famille pendant l’été, ce que je n’ai quasiment pas fait depuis 10 ans. Sympa, quoi 🙂

Sauf que… 17 mars : confinement (souvenez-vous le 1er !), 22 mars (mon anniversaire) : 50 ans enfermé, 24 mars : décès d’Odile Schmitt, 16 juin : décès de Patrick Poivey, été, pas de vacances, 30 septembre : décès de Jean-Marie Philibert. Annus « merdilis » s’il en est…

Malgré cela, et d’autres difficultés, nous avons continué d’avancer pour donner corps à ce projet commun, et plus particulièrement au troisième et dernier volume de la trilogie. Celui-ci sera le plus gros morceau des trois : autour de 400 pages dans lesquelles vous trouverez de nouveaux médias additionnels : illustrations, musiques, récits et scènes audio, avec une distribution exceptionnelle. Je dois avouer m’être fait plaisir pour finir en beauté 😉

Trois comédiens participaient au 1er volume en 2016 : Odile Schmitt, Benoît Allemane et Stéphane Pouplard (que vous pouvez retrouver en ce moment dans la série Un si Grand Soleil).

À eux se sont joints Thierry Desroses, Julien Escalas et Francis Lalanne dans le tome 2 paru fin 2018.

Et pour le tome 3, en plus de les retrouver (sauf Odile), une quinzaine de nouvelles voix se sont jointes à l’aventure, notamment pour une grande scène audio qui s’annonce particulièrement délirante : l’Épreuve des Ours, dans laquelle Brigitte Lecordier, Jacques Frantz, Jérémie Covillault, Pierre-Alain de Garrigues (PADG), Céline Monsarrat et d’autres nous ont fait l’amitié de participer. Un grand honneur qui me touche beaucoup et je les en remercie encore infiniment.

Mais ce n’est pas tout. Pour faire vivre le rôle de Gardien des Souvenirs de l’Orden Veritas, jusqu’alors incarné par Edza Whyra jouée par feu Odile Schmitt, un grand acteur de doublage nous a rejoint : Adrien Antoine. Il est notamment la voix française de Chris Hemsworth (Thor dans les Avengers), de Sam Worthington (Avatar) ou d’Henry Cavill (Superman).

Et comme si ce n’était déjà pas assez, une grande comédienne rejoint elle aussi InCarnatis : Frédérique Tirmont. Femme aux multiples talents dont la voix nous accompagne depuis des décennies. Elle est notamment la voix française de Meryl Streep. de Susan Sarandon, de Sigourney Weaver… Elle joue dans InCarnatis le personnage d’Akaria…

Ils seront aux côtés de Richard Darbois, Delphine Allemane et d’autres encore qui se joignent à la trilogie. Tout le monde est cité en début de newsletter sous la photo.

Nous avons donc une matière sonore extraordinaire sur laquelle il reste beaucoup à faire. J’organise cela et y travaille avec Lory.

La production des illustrations est également lancée, avec Michaël Fabre et Étienne Le Roux. Là aussi, il y a un travail assez conséquent.

Voici un petit extrait d’un travail préparatoire (recherche de composition) réalisé par Michaël  concernant un dessin qui va illustrer une scène sur les Réseaux de Savoir.

La musique sera également très présente dans ce dernier volume. Il reste encore pas mal de compositions à faire. Jean-Marie sera présent avec, en plus de l’intro des memoranda de l’Orden Veritas, deux musiques : « la Vénus d’Emerae », et « Les Révoltés de Len’Masilia ». Sur cette dernière qui n’était pas achevée, j’ai demandé à un des amis de Jean-Marie de la finaliser, Yohann Bourdin, compositeur professionnel. Je reviendrai vers vous au sujet de la musique, car il y a là aussi de belles choses en préparation.

Quant à l’histoire, après être montée d’un cran dans le tome 2, les forces en présence se libèrent et… je ne vous dis rien^^. Mais là-aussi, je me suis fait plaisir, j’espère pour le plus grand vôtre 🙂

Dans la série des évolutions de 2021, en remplacement de l’application InCarnatis que nous avons arrêtée, vous pourrez bientôt voir les artefacts des tomes 1 et 2 en réalité virtuelle, voire même en réalité augmentée (si votre téléphone le permet) sans aucune application. Nous vous en reparlerons très bientôt.

Et d’autres choses sont encore en préparation… 

Malgré le contexte et les difficultés, show must go on !

Que cette année vous apporte ce que vous en attendez, et plus encore.

Marc Frachet


Une jolie collection de réalisations à découvrir dans la boutique InCarnatis

Lettre d’information de l’univers transmédia InCarnatis.Tous les contenus présentés sont la propriété de leurs auteurs. Tous droits réservés pour tous pays – (c) ACCI Entertainment – Marc Frachet / 2021